Henri-Frederic-Chabannes

Comprendre la bipolarité

Publié le 20.07.2021 - Henri Frédéric Chabannes

 

La bipolarité, ou psychose-maniaco-dépressive, est un trouble de l’humeur avec des répercussions très importantes sur la vie des personnes qui en souffrent. Elle est généralement accompagnée d’un traitement médicamenteux et doit faire l’objet d’une surveillance accrue de la part du corps médical. Difficile à diagnostiquer, il faudra parfois plusieurs années avant qu’un patient puisse être pris en charge comme il se doit. Alors qu’est-ce que la bipolarité ? Quels en sont les symptômes ? Existe-t-il des signes d’alerte ? Réponses !

La bipolarité, c’est quoi ?

Le trouble bipolaire anciennement appelé trouble maniaco-dépressif est un trouble de l’humeur qui peut toucher tout type de personne et qui se déclare le plus souvent avant 30 ans. Il se caractérise par une humeur variable d’un extrême à l’autre selon les périodes.

Tout d’abord, il y a la phase maniaque qui est une phase de grande intensité émotionnelle. La personne bipolaire va être très agitée, euphorique, exaltée. Elle aura tendance à faire de multiples projets, à effectuer de grosses dépenses, à se montrer familière avec toutes les personnes qu’elle rencontre, à perdre le fil de ses pensées et bien d’autres choses encore. Ensuite vient la phase dépressive qui sera complètement à l’opposé. La personne va alors perdre tout désir d’activité, ressentir une grande tristesse parfois même jusqu’à développer des idées suicidaires. Il se peut qu’entre ces deux phases, l’humeur redevienne à nouveau normale durant un temps. 

Bien entendu, les symptômes de bipolarité peuvent être variables d’une personne à l’autre.

Quel accompagnement pour le trouble bipolaire ?

La bipolarité nécessite un accompagnement médical le plus souvent psychiatrique. Il existe en effet des traitements qui vont avoir pour objectif d’aider à réguler l’humeur du patient pour lui permettre de minimiser l’intensité des phases maniaques et dépressives. Une personne atteinte de bipolarité doit bénéficier d’un suivi sur la durée afin de s’assurer que le traitement mis en place correspond toujours à ses besoins. 

En plus de l’accompagnement psychiatrique, un accompagnement avec un psychologue peut être proposé. La bipolarité est une maladie très invalidante et qu’il est difficile de vivre au quotidien, c’est pourquoi avoir la possibilité de bénéficier d’un espace de parole sur le sujet ou toute autre difficulté rencontrée par le patient peut être bénéfique dans certains cas. 

L’accompagnement psychologique peut aussi s’adresser aux proches de la personne bipolaire qui eux aussi seront confrontés à des difficultés et qui pourront donc ressentir le besoin de se confier sur le sujet. La psycho-éducation de l’entourage de la personne bipolaire fait d’ailleurs partie intégrante de l’accompagnement pour permettre à chacun de se montrer à la fois vigilant et compréhensif vis-à-vis de la maladie.

Quels sont les signes de la bipolarité ?

La bipolarité peut parfois être difficile à diagnostiquer et principalement, car elle peut être confondue avec de la dépression. En effet, les phases dépressives sont très semblables à la dépression ce qui peut avoir pour conséquence une erreur de diagnostic. Certains signes peuvent cependant être pris en compte comme une irritabilité excessive, de l’agitation, un débit de parole accéléré, des insomnies, et autres durant la phase maniaque, et une perte d’appétit, un sentiment de tristesse, une prise de décision difficile, des difficultés de concentration et autres durant la phase dépressive. 

Bien entendu, ces signes peuvent aussi être associés à d’autres difficultés et/ou pathologies. En France, entre 1% et 2,5% de la population souffre de bipolarité. En cas de doute, il est donc recommandé de consulter un professionnel de santé afin de lui faire part de manière précise des symptômes rencontrés. Ce dernier va alors pouvoir poser des questions et établir un diagnostic pour mettre en place un traitement adéquat s’il y a lieu. 

Contact

Du lundi au vendredi de 10h00 à 20h00. Le samedi de 10h00 à 14h00

07 82 86 82 93