Henri-Frederic-Chabannes

Première séance chez le psy

Publié le 21.06.2021 - Henri Frédéric Chabannes

​La première séance chez le psy, force est de le constater, peut générer certaines appréhensions et ce, d’autant plus, lorsque l’on décide de consulter un thérapeute pour la première fois. Cette première séance se révèle, en effet, une approche de l’accompagnement qui sera potentiellement mis en place par la suite en psychologie. Elle consiste, non seulement, à créer un lien de confiance entre le praticien et son patient, mais également à poser le cadre des séances à venir. Alors comment se passe exactement une première séance chez le psy ? À quoi sert-elle ? Quel est le prix de la séance chez le psy ? Réponses  !

Comprendre ce qui vous amène à consulter​

L’objectif principal de la première séance chez le psy est, avant tout, de permettre au psychothérapeute de comprendre la ou les raisons qui vous conduisent à le consulter. En effet, comprendre ce qui vous pousse à consulter permet au psychologue de savoir s’il est le bon praticien pour votre problématique et lui permet, également, de se faire une première idée du travail qu'il conviendra d'effectuer.

Le psychologue sera, dans ce contexte, amené à poser différentes questions. D'une part, pour tenter d'évaluer la nature des difficultés rencontrées, d'autre part, pour faire émerger vos attentes quant à la thérapie, et enfin, pour savoir si vous avez déjà consulté un autre thérapeute auparavant, ... Si la problématique rencontrée sort du champ de compétence du psy, ce dernier peut alors être amené à vous proposer de consulter un confrère qui correspondra mieux à vos besoins.

Qui plus est, la première séance chez le psy permet à votre thérapeute de s’assurer que vous avez choisi de consulter de votre plein gré. Une personne qui choisirait de consulter en se sentant obligée à cause d’un proche, comme un conjoint ou un parent par exemple, ne poursuivra que très rarement l’accompagnement proposé. Choisir de réaliser une thérapie doit venir de soi.

La première séance chez le psy permet donc dans un premier temps de définir le besoin du patient et de s’assurer que la psychothérapie saura y répondre.

Poser le cadre des séances

Débuter une psychothérapie nécessite bien souvent de s'engager. Il est question d'un engagement envers soi ainsi qu’envers son thérapeute. La première séance chez le psy va permettre de définir cet engagement, et donc de poser le cadre des séances. Le cadre des séances est défini par le psy et le patient est libre d’accepter ce cadre ou de se tourner vers un autre praticien.

Le psy va, par exemple, définir la durée et la régularité des séances afin que la personne puisse s’organiser, mais aussi savoir à quelle fréquence elle sera amenée à consulter pour que le travail soit efficace. Le prix de la séance chez le psy est aussi abordé. Le prix de la séance chez le psy sera toujours le même d’une séance à l’autre et il peut être variable d’une personne à l’autre.

En définissant le cadre des séances, le psychologue s’engage bien évidemment à mobiliser toutes ses compétences pour apporter l’aide nécessaire à la personne qui le consulte. La durée d’un accompagnement sera cependant variable d’une personne à l’autre et selon la problématique rencontrée.

Le patient aussi prendra des engagements. Il peut par exemple s’agir de toujours faire en sorte d’honorer les rendez-vous pris ou de prévenir à l’avance en cas d’annulation. Il peut également s’agir de faire preuve d’honnêteté et de transparence lors des échanges ce qui est bien souvent nécessaire pour que la thérapie fonctionne.

La première séance chez le psy permet donc également de définir le cadre des séances, mais aussi les bases sur lesquelles repose la relation entre le psychologue et son patient. Une relation de confiance peut ainsi se créer afin que le travail puisse se faire dans les meilleures conditions possibles.

Contact

Du lundi au vendredi de 10h00 à 20h00. Le samedi de 10h00 à 14h00

07 82 86 82 93